L'actu de Rizzo

05 septembre 2019

Les projets fous d’Elon Musk

En 2016, Elon Musk a évoqué lidée de creuser des tunnels pour outrepasser la difficulté de circulation à Los Angeles et des limitations de lactuel réseau de transport en 2-D. Très vite, le projet sest doté dun nom et dune plateforme marketing, The Boring Company. Pour atténuer le trafic et éviter les couloirs de transport, The Boring Company travaille à la construction d'un réseau de tunnels à Los Angeles qui va en théorie transporter des voitures sur un patin électrique. Le patin vise à propulser les voitures à travers le tunnel à une vitesse maximale de 130 mi/h (209 km/h), ce qui serait « assez rapide pour passer de Westwood à Los Angeles en cinq minutes », a commenté Musk. Afin de montrer les mérites de son projet excentrique, TBC a commencé à creuser une fosse sur le terrain de la société SpaceX à Los Angeles dès février 2017. Selon Musk lui-même, l'objectif de l'entreprise est d'améliorer la vitesse de creusement des tunnels pour que l'établissement d'un réseau de tunnels souterrains devienne financièrement réalisable. « Si vous pensez à un réseau de tunnels sur 10, 20, 30 couches de profondeur (ou plus), il est évident que ce type d'infrastructure en 3D permettrait de répondre aux besoins du transport de n'importe quelle ville, quelle que soit sa taille », a dit Elon Musk. Parmi lun des projets phares de TBC, la société a prévu au début de cette année de creuser un tunnel en dessous de lInterstate 405, lune des principales autoroutes inter-États de Californie du Sud, aux États-Unis. Mais dès le mois daoût dernier, lentreprise a commencé à se distancer de ce plan, et a proposé de creuser un autre tunnel sous le stade Dodger. Dans une nouvelle tournure des événements, The Boring Company a annoncé ce mardi lannulation du projet de construction du tunnel de Westside. Dans un communiqué, la société a informé que son retrait survient après avoir trouvé un accord à lamiable avec plusieurs associations de quartiers : Brentwood Residents Coalition, Sunset Coalition, et Wendy-Sue Rosen. Ces groupes ont poursuivi en justice la ville de Los Angeles en raison de son attention dexempter le projet des contrôles environnementaux normalement exigés pour ce type de projets. Ne prévoyant pas de transporter des gens, du moins au début, Musk a informé en mai que lÉtat de Californie a exempté The Boring Company de la nécessité dobtenir un permis sous le California Environmental Quality Act (CEQA). Toutefois, il a promis de compléter les contrôles par la suite si des gens allaient être transportés. Seulement ce processus prend des années et la société navait pas de temps à perdre. « The Boring Company ne cherche plus à développer le tunnel de test de Sepulveda et va désormais construire un tunnel opérationnel au stade Dodger », a rapporté un porte-parole de TBC. Actuellement, The Boring Company a commencé dores et déjà le processus dobtention du permis CEQA pour le Dugout Loop. Ce plan sur lequel se focalise désormais lentreprise est baptisé Dugout Loop High Speed Transportation Project. Il cherche à transporter les passagers de la station de métro de Vermont Avenue jusquau stade situé à environ 5 km plus loin. Tesla étant dirigé par Elon Musk, le constructeur automobile va se charger de concevoir une flotte de plateformes électriques basées sur des Tesla Model X modifiées et autonomes, selon un communiqué de la municipalité. Ce plan a reçu le soutien du maire de Los Angeles Eric Garcetti. Toutefois, le bureau du maire na pas souhaité commenter le retrait de TBC de ses plans à Westside. Pour le moment, seul un segment du tunnel est en train dêtre achevé et devrait entrer en service le 10 décembre 2018. Toutefois, cette partie ne constitue quune version courte autorisée par les autorités de Hawthorne, selon NBC News. Certains critiques du projet ont accusé TBC dexploiter la précarité de certains quartiers pauvres comme Hawthorne. Pendant ce temps, la coalition de groupes de Westside plus fortunés est arrivée à freiner le projet excentrique de la société du fait quils ont eu les moyens de résister.

Posté par fulviorizzo à 08:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 juin 2019

Top Gun ou presque

Dernièrement, j'ai découvert qu'il était possible de effectuer une expérience insolite :  faire un dogfight, à bord d'un véritable appareil ! Ca se passait près de Bordeaux, où j'ai justement de la famille que je n'avais pas vue depuis des mois. J'ai ressenti l'envie de leur rendre visite. Et vous savez quoi ? Je n'ai pas eu à le regretter : c'était totalement génial. Difficile de dépeindre une journée comme celle-là. Pendant la matinée, j'ai commencé par m'initier aux bases du pilotage. N'ayant pas de licence de pilote, je démarrais de zéro, mais mon instructeur faisait preuve de pédagogie. Puis, en début d'après-midi, le moment est venu de décoller. Dans les pas de mon formateur, j'ai grimpé à bord du biplan. Alors, concrètement, comment ça se passe ? Imaginez un laser game grandeur nature à bord de véritables appareils, des biplans modernes. Que vous pilotez vous-mêmes. Votre instructeur, qui se trouve être un ancien pilote de chasse de l'armée de l'air qui a participé à de véritables dogfights dans la plupart des conflits français, fait décoller l'appareil puis vous remet graduellement aux manettes. Vous apprenez ainsi à vous mouvoir, mais aussi à prendre en chasse l'appareil ennemi pour lui tirer dessus dès que vous l'avez dans le viseur. Et lorsque vous le touchez, cela déclenche des fumigènes et l'appareil abattu laisse échapper une traînée de fumée grâce à des fumigènes ! Je me suis tellement laissé prendre au jeu qu'il m'en arrivait parfois d'oublier que c'en était un ! Cette expérience est unique en Europe, si j'ai bien compris. Si vous habitez à proximité de Bordeaux,, c'est une expérience. Ce n'est pas quelque chose qu'on peut vivre tous les jours ! Voilà le site où j'ai déniché ce combat aérien, pour ceux que ça intéresse !Retrouvez plus d'informations sur l'organisateur de cette expérience de pilote de chasse.

combat aerien 5

Posté par fulviorizzo à 16:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juin 2019

Les Dirigeants De L'UE Approuvent L'accord De Retrait Avec Le Royaume-Uni

Peu après 10h30 dimanche 25 novembre, les dirigeants des 27 ont approuvé l'accord de divorce avec le Royaume-Uni. «Les 27 ont validé l'accord de retrait et la déclaration politique sur les relations futures entre l'Union européenne et le Royaume-Uni», a déclaré le président du Conseil européen, Donald Tusk. «Le Conseil européen approuve l'accord de retrait du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord de l'Union européenne et de la Communauté européenne de l'énergie atomique», écrivent les 27 dans les conclusions du sommet, ajoutant vouloir instaurer la relation «la plus proche possible» post-Brexit avec Londres. Cette relation future a fait l'objet d'une «déclaration politique» séparée de l'accord de divorce, qui a également été approuvée par le Conseil européen. Le rocher de Gibraltar en Méditerranée menaçait de faire capoter dix-sept mois de négociations sur le Brexit... Son sort a été conclu à la dernière minute, à quelques heures du sommet de ce dimanche à Bruxelles. » LIRE AUSSI - Brexit: pour le Royaume-Uni, des siècles d'efforts ruinés «L'Espagne est parvenue à un accord sur Gibraltar», avait annoncé le président du gouvernement espagnol samedi à la télévision. Le pays «a levé son veto et votera en faveur du Brexit.» Ces derniers jours, le premier ministre espagnol Pedro Sánchez menaçait d'imposer son refuset de boycotter le sommet. «Les garanties ne sont pas encore suffisantes, donc l'Espagne maintient son veto» , avait-il asséné vendredi soir lors d'une conférence de presse à La Havane, au risque que le Conseil européen ne puisse plus se dérouler. Ce chantage était purement théorique - et à visée de politique intérieure - puisqu'un tel veto n'existe pas formellement, une majorité «qualifiée» des États membres suffisant à approuver l'accord. Madrid réclamait un droit de regard sur l'avenir de l'enclave britannique après le Brexit. Au terme d'intenses tractations entre Londres, Madrid et Bruxelles, le gouvernement britannique s'est dit favorable à mener des discussions post-Brexit avec l'Espagne sur Gibraltar. «Concernant les négociations du retrait, compte tenu de certaines circonstances propres à Gibraltar, nous avons eu des discussions avec l'Espagne. Celles-ci étaient constructives, et nous sommes impatients d'adopter la même approche pour les relations futures», a déclaré un porte-parole de Downing Street dans un communiqué.Les autorités britanniques ont ensuite écrit noir sur blanc que le traité de retrait conclu avec l'UE ne préjugeait en rien de «la portée territoriale des futurs accords» qui seront conclus entre l'UE et le Royaume-Uni. Tout le reste avait déjà été résolu. Notamment la question de la pêche, qui a mobilisé la France et une demi-douzaine d'autres États membres ces derniers jours. Alors que Londres entend récupérer sa souveraineté maritime, ces pays veulent garder leur droit de pêcher dans les eaux britanniques. Le contentieux demeure mais a été sorti de l'accord proprement dit et fera l'objet d'une déclaration séparée. La Commission veut lier la souveraineté britannique à l'accès au marché européen pour le poisson dans les négociations commerciales à venir. Theresa May, qui se vante auprès de sa population d'avoir obtenu gain de cause, n'est pas au bout de ses peines. Près de deux ans et demi après le référendum pour quitter l'Union européenne, les Britanniques ont enfin un deal. C'est le premier acte concret du Brexit. Près de deux ans et demi après le référendum pour quitter l'Union européenne, les Britanniques ont enfin un deal. C'est le premier acte concret du Brexit. Le texte de 585 pages prévoit en détail les conditions du divorce: paiements, droits des expatriés respectifs, garanties pour la frontière irlandaise - point le plus sensible des négociations. Il est accompagné d'une «déclaration politique» de 26 pages, non contraignante juridiquement, esquissant les grandes lignes de la relation future entre Londres et l'UE. Celle-ci ne sera négociée qu'à partir de la sortie britannique, le 29 mars 2019. Les discussions pourraient prendre entre deux et quatre ans. Dans l'intervalle, une transition se mettra en place, dans laquelle le statu quo se poursuivra, à ceci près que le Royaume-Uni ne sera plus représenté dans les institutions européennes et n'aura plus voix au chapitre sur ses décisions, qu'il sera toutefois censé respecter. Prévue jusqu'à la fin de 2020, cette période transitoire pourra être étendue deux ans de plus. Piège européen sans fin Les Britanniques pressés d'en finir avec l'empoisonnant Brexit ne seront pas tirés d'affaire de sitôt. Des choix difficiles resteront. Plus ils souhaiteront préserver leurs liens commerciaux avec l'UE, plus ils devront sacrifier leur volonté d'autonomie. Les brexiters dénoncent un diabolique piège européen sans fin. Rentrée au pays un accord des Vingt-Sept en poche, dimanche, Theresa May aura une montagne encore plus considérable à franchir: obtenir sa ratification par un Parlement de Westminster survolté, aux alentours du 11 décembre. Son deal fait l'unanimité contre lui, tant chez les partisans du Brexit que chez les proeuropéens des différents partis. Au sein du seul groupe conservateur, son parti, 88 députés sur 315 disent déjà qu'ils refuseront de voter pour. Une crise constitutionnelle guette. D'ici là, Theresa May va sans relâche faire la promotion de l'accord en dramatisant les enjeux. Elle espère forcer le soutien des élus en en appelant directement au bon sens de la population et des entreprises. Elle est déjà allée à deux reprises répondre en direct aux questions des auditeurs sur des chaînes de radio. «Si l'accord ne passe pas, nous nous retrouverons à la case départ», a-t-elle prévenu vendredi sur BBC 5 Live.

Posté par fulviorizzo à 08:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 avril 2019

La chance de faire un vol en fouga magister

Comme le dit si bien Plastic Bertrand : ça plane pour moi ! Et ça a même rarement autant plané. Samedi dernier, j'ai en effet fait un vol en avion de chasse. J'ai fait cette expérience à l'aérodrome et c'était tout simplement formidable. Seulement, lorsque j'ai voulu relater ce vol, j'ai été stupéfait par les propos de certains de mes collègues ; elles n'admettaient tout simplement pas l'intérêt d' mettre 1800 euros pour quelques minutes de vie. Je ne m'y attendais tellement pas que je n'ai rien trouvé à leur dire sur le moment. Après réflexion, je pense que nous ne vivons pas dans le même univers, et que toute compréhension est impossible entre nous, même si je m'étais évertué à leur répondre. De leur point de vue, j'aurais pu mettre cet argent dans un écran dernier cri. Mais vous savez quoi ? Je n'en ai pas le moindre besoin. Ce que j'ai me va. Plutôt que des biens, je veux des moments magiques, de ceux qui marquent. Tout le temps qu'on passe devant son téléphone est du temps pour rien. Mais le laps de temps que j'ai passé dans les airs restera gravé dans un coin de ma tête. Chacun trouve le sens qu'il veut à l'existence. Vit-on vraiment sa vie lorsqu'on est devant un écran ? Personnellement, je vis ma vie en accord avec mes principes. Et peu me chaut que certaines personnes me pensent extravagant. Une cigale n'a que faire de ce que disent les fourmis.
Pour ceux que ça intéresse, je mets en lien le site par lequel je suis passé pour ce vol en avion de chasse. On en ressort changé ! Retrouvez plus d'informations sur l'organisateur de cette expérience de vol en avion de chasse.

Posté par fulviorizzo à 10:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 avril 2019

Le rapport Mueller qui libère Trump

Le président Donald Trump a remporté une énorme victoire politique après que son avocat spécial, Robert Mueller, l'ait radié de sa conspiration avec la Russie pour faire basculer l'élection de 2016. La grande question est de savoir si le président peut utiliser les conclusions du conseil spécial pour améliorer ses perspectives de réélection. Trump récolte déjà les premiers fruits de sa victoire. Les résultats de l’enquête de près de deux ans ont permis de dissiper un nuage qui pesait sur sa course de 2020 et de lui laisser le temps de se concentrer sur son programme politique. Les républicains du Congrès risquent moins de s’éloigner de lui. Les démocrates du Congrès doivent repenser à la difficulté de poursuivre Trump dans leurs propres enquêtes. "Mon conseil au président, quelle que soit sa valeur, est que vous êtes probablement plus fort aujourd'hui que vous ne l'avez jamais été dans votre présidence", a déclaré lundi le sénateur Lindsey Graham, RS.C., allié de Trump. "La question qui vous concerne comment l'utilisez-vous? " À bien des égards, le paysage politique reste figé. Trump fait toujours face à un Congrès fragmenté dans un nation politiquement divisée qui examinera le rapport de Mueller à travers l’optique des partisans - à moins que des mines cachées n’attendent d’éclater d’autres enquêtes sur Trump et ses entreprises. Après avoir lutté pour étendre sa popularité au-delà d'une base enthousiaste, Trump doit convaincre les électeurs sceptiques tout en combattant un grand nombre de démocrates qui se sont alignés pour le défier et l'attaquer à chaque tour. "Je n’envisage pas de voter pour Trump, mais je le dis sans savoir qui est l’autre candidat", a déclaré Mike Robertson, un soi-disant indépendant de Cedar Rapids, dans l’Iowa. "Je peux voir un scénario où je me mords vraiment les lèvres et que je vote pour Trump." Robertson a déclaré que les conclusions de Mueller ne seraient pas un facteur pour lui car il n'y avait pas de "preuve fictive" de collusion. La campagne 2020 sera probablement axée sur des questions telles que l'économie, les impôts, les soins de santé et l'immigration - sans parler de la personnalité polarisante du président. "Je ne vois pas [la sonde Mueller] changer fondamentalement près de ou politique à plus long terme ", a déclaré le politologue vétéran Stuart Rothenberg." C’était un mal de tête supplémentaire, un point d’interrogation auquel les républicains étaient confrontés, une occasion supplémentaire pour les démocrates de parler de la corruption présumée du président, etc. "Mais quand vous enlevez Mueller", at-il ajouté, "c'est toujours un pays profondément divisé, avec deux parties très différentes ayant des points de vue très différents sur la direction du pays et sur la façon de traiter Donald Trump." Voici comment la conclusion de l'enquête pourrait aider Trump - ou non. Le président Donald Trump décide de partir après avoir parlé aux médias après avoir quitté Marine One sur la pelouse sud de la Maison Blanche, le dimanche 24 mars 2019 à Washington. Le ministère de la Justice a déclaré dimanche que l'enquête de l'avocat spécial Robert Mueller n'avait pas permis de trouver une preuve que la campagne du président Donald Trump "avait comploté ou coordonné" avec la Russie pour influencer l'élection présidentielle de 2016. Alex Brandon, AP Perspectives 2020 Les républicains prédisent la Les conclusions de Mueller, telles que définies par le procureur général William Barr, augmenteront les chances de réélection du président l'année prochaine. Mais toute relance ne sera probablement pas plus qu'un sucre élevé à court terme, ont déclaré plusieurs experts politiques et sondeurs. «Cela n’a fondamentalement aucun impact. Pas un iota », a déclaré Patrick Murray, directeur de l’Institut de sondage de l’Université de Monmouth, dans le New Jersey. «Les électeurs qui prêtent attention au rapport Mueller avaient déjà des opinions bien arrêtées sur Donald Trump d’une manière ou d’une autre. (Et) même si nous ne connaissons pas les détails, cela ne changera (l'esprit de) aucun d'entre eux. " Scott Jennings, un stratège et commentateur de GOP, a qualifié les conclusions de «une aubaine pour Trump en 2020, car cela renforçait sa crédibilité et faisait ressembler les démocrates à des théoriciens du complot déréglés». Un autre consultant républicain, Alex Conant de Firehouse Strategies, a accepté. «Nous pouvons tous respirer un peu plus facilement avec cela derrière nous», a-t-il déclaré. Andrew Smith, un sondeur à l'Université de New Hampshire, s'attend à ce que l'impact en novembre 2020 soit minime compte tenu de la rareté des électeurs indécis et du fait que les deux côtés sont profondément enracinés. «Ce qui compte, c’est d’encourager votre équipe. Peu importe qui est le capitaine ou qui est le joueur vedette », a-t-il déclaré à propos de la réaction du public. "Cela va motiver davantage les républicains et peut déstabiliser un peu les démocrates, mais je ne pense pas que cela changera les esprits."

Posté par fulviorizzo à 16:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 février 2019

Dans les airs

La plupart du temps, les gens sont passionnés par le cinéma. Dans mon cas, j'entretiens une passion pour le moins étrange à l'égard des avions de chasse. J'ai encore la collection complète des Buck Danny. Pendant des années, je ne suis jamais sorti sans avoir mon avion de chasse fétiche en poche. Je crois que peu de jouets ont été autant rentabilisés que celui-là. Il était donc prévisible qu'un jour, je veuille monter à bord d'un de ces engins. Et j'ai réalisé mon rêve dernièrement, lors d'un vol. Je ne pense pas que j'oublierai ce vol avant un bout de temps. Les émotions que m'a offertes ce vol resteront à jamais gravées en lettres de feu dans ma mémoire. Car vous l'avez peut-être déjà fait l'expérience : il y a une différence essentielle entre savoir une chose et la vivre. Je m'étais longuement informé sur les sensations offertes par un avion de chasse : les facteurs de charge qui vous font peser près de 400 kilos, la micro-pesanteur que procure les G négatifs durant certaines figures, la vue qui diminue lorsqu'on est écrasé dans certains virages... J'avais beau savoir, je pense qu'on ne comprend pas vraiment : lorsque l'organisme éprouve de telles sensations qu'on découvre que le savoir n'est rien comparée à la réalité. Certaines acrobaties étaient si extrêmes qu'ils en étaient carrément atroces. Et je dois vous confesser que, même si j'ai adoré ce vol, j'ai poussé un petit soupir de soulagement quand le pilote m'a dit qu'il était temps de retourner à la base. Je commençais à être malade. Si vous carburez comme moi à l'adrénaline, je vous recommande sans hésiter l'expérience. Voilà le site par lequel je suis passé pour ce baptême, si ça vous intéresse.Je vous laisse le lien vers le site spécialiste de cette activité de baptême en L39 Albatros à La Roche sur Yon.

Posté par fulviorizzo à 13:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 février 2019

Les droits s’érodent aux USA

Lorsque je me suis enrôlé pour la première fois en tant que soldat dans l’armée américaine, je me suis demandé pourquoi nous avions prêté serment non pas au président, notre commandant en chef, ni à notre nation, mais à la Constitution. Nous avons levé la main droite et répété après le dirigeant de la société: «Moi, Arti Walker-Peddakotla, jure solennellement que je soutiendrai et défendrai la Constitution des États-Unis contre tous les ennemis, nationaux et étrangers; que je supporterai la vraie foi et la même allégeance ... Aide-moi donc, Dieu. " Nous jurons que nous obéirons aux ordres du président, et les officiers nommés à notre charge, bien sûr, mais notre premier serment est de soutenir et de défendre la Constitution. C’est un serment que je n’ai jamais oublié et que quiconque le prend n’oublie jamais. C’est un serment que la plupart des anciens combattants que je connais s’efforcent de respecter même après avoir ôté l’uniforme pour la dernière fois. Et nous le faisons parce que les libertés écrites par nos pères fondateurs ne nous sont garanties que si nous luttons activement pour les protéger, les défendre et les défendre tous les jours, en œuvrant pour former «l'union plus parfaite» soulignée dans le préambule. Et dans l’Amérique d’aujourd’hui, cette lutte doit être soutenue plus que jamais. Sous le gouvernement actuel, les mères à nos frontières sont séparées de leurs bébés, les visas de réfugiés et d'immigrantes sont bloqués par des politiques comme celle de l'Islam, la société est en proie à des crimes motivés par la haine de la part de suprémacistes blancs, et des vies noires et brunes sont incarcérées et fusillées de manière disproportionnée. bas, tous main dans la main avec la rhétorique fanatique de notre leadership actuel. À chaque attaque contre la liberté du peuple, la Constitution est réduite à rien de plus que des mots qui se fanent sur un morceau de parchemin en lambeaux. Alors que nous célébrons notre Constitution aujourd’hui, je demande à mes concitoyens quelle version de l’Amérique ils choisiront. Allez-vous honorer la vision de l'Amérique que des soldats comme moi se sont battus pour défendre, ou allez-vous continuer à soutenir une Amérique qui érode les libertés fondamentales et les droits fondamentaux de l'homme? Malgré l’engagement pris par notre Constitution en faveur de la liberté de religion, la Cour suprême a confirmé l’interdiction des musulmans en juin - une politique qui a déjà fait des ravages dans la communauté internationale et dans nos communautés musulmanes américaines. Cette interdiction a séparé des familles, fait dérailler des vies et fait savoir aux Américains et à ceux qui vivent à l'étranger que la liberté de religion n'est plus une valeur fondamentale des États-Unis. Cette politique horrible est clairement inconstitutionnelle et n'est pas représentative du pays que j'ai rejoint l'armée pour défendre. Je sais que je peux dire la même chose pour beaucoup d'autres personnes aux côtés desquelles j'ai servi. Nos valeurs constitutionnelles décrivent également les États-Unis comme un lieu de refuge, où chacun a la possibilité de réussir. Mais l'accueil des réfugiés a ralenti à un rythme effréné: Trump a abaissé le plafond des réfugiés pour l'année fiscale 2018 à 45 000, un taux historiquement bas, mais seulement 20 000 réfugiés ont été réinstallés. La Maison-Blanche discute actuellement de l'abaissement du plafond à 25 000 en 2019 - une politique qui va à l'encontre de l'aide bipartite en faveur de la réinstallation des réfugiés. Pendant ce temps, les manifestations pacifiques non-violentes du mouvement Black Lives Matter, attaquées à chaque pas par l'administration actuelle, donnent vie aux paroles et à l'intention du préambule de la Constitution: «Nous, le peuple, pour former une union plus parfaite, établirons la justice. , assure la tranquillité intérieure. »Pour un si grand nombre d'Américains, les problèmes qui affectent des vies noires et brunes se sont normalisés et peuvent sembler lointains, affectant d'autres vies, d'autres communautés ou des membres d'autres religions. Mais nous devons nous rappeler les libertés fondamentales de notre pays, les mêmes que celles inscrites dans notre document le plus prisé, et rester solidaires les unes des autres. C'est lorsque nous nous défendons les uns les autres que je vois l'Amérique que j'étais fière de servir. Ainsi, en ce Jour de la Constitution, travaillons ensemble pour aligner nos politiques et nos actions sur l'image de l'Amérique à laquelle beaucoup d'entre nous sont attachés: un pays garant de la dignité, de l'équité et du respect pour tous, peu importe le lieu de naissance race, religion ou couleur de peau. Pour cette génération et les suivants, nous devons continuer à lutter chaque jour afin de réaliser pleinement notre rêve américain - et de préserver les libertés que notre Constitution demande à chacun d'entre nous de protéger.

Posté par fulviorizzo à 09:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 décembre 2018

Comme un voyage dans le temps en quad

En revenant d'une randonnée en quad dans le Doubs, j'ai découvert un joli petit village sur la route du retour : Lods. Le genre de hameau qui vous donne l'impression d'avoir fait un voyage dans le temps. Je ne sais pas pourquoi, les endroits de ce type m'ont toujours fasciné. Peut-être parce qu'ils sont voués à disparaître. Peut-être parce qu'ils offrent un tel contraste avec la métropole. Ou peut-être parce que j'aime ce sentiment de voyager dans le temps, cette idée que différentes époques se chevauchent et qu'on peut passer de l'une à l'autre en un instant. Ce village-là a vraiment quelque chose de particulier, et si vous passez dans le coin, je vous invite à le découvrir. C'est un ancien village de vignerons accroché aux flancs de la montagne, sur l’un des points les plus resserrés de la vallée de la Loue. Il domine la rivière qui bondit en chutes bouillonnantes. Les belles maisons à étages semblent se blottir les unes contre les autres pour se mettre à l’abri des assauts de l’eau, de la neige et du vent. Le village a visiblement connu des jours heureux et prospères. Certaines bâtisses cossues conservent inscrites sur le linteau de leurs portes des dates reliées à un monogramme. Les caves ouvrent par de larges porches, rappelant que la vigne fut la première richesse du pays. Au cœur du village, j'ai même découvert un musée de la Vigne et du Vin qui raconte ces temps d’opulence. Puis j'ai grimpé les ruelles qui mènent à l’église Saint-Théodule. Celle-ci fut agrandie en 1852 afin d’accueillir une population que l’activité des nouvelles forges attirait. L'édifice est très beau dans ce cadre. Son clocher pyramidal en tuf blanc se détache sur le vert sombre des pentes abruptes et domine la symphonie en rouge majeur des toits. Elle renferme un maître-autel monumental, attribué à Augustin Fauconnet. Les éléments recouverts d’or, les angelots, les motifs de rocaille, les guirlandes en font une œuvre d’un baroque au raffinement subtil et rare, totalement inattendu. Le château, qui était autrefois une place forte au Moyen Âge (il subsiste des embrasures de tir) est devenu un manoir à la Renaissance. Il a meilleure allure avec ses fenêtres à meneaux et l’encorbellement d’une tourelle. Du pont médiéval qui s'est écroulé il y a un siècle, il ne reste plus qu’une seule arche, qui semble avoir été conservée pour le pittoresque du lieu. Ce petit voyage dans le temps a agréablement conclu ce week-end par ailleurs très sportif (les randonnées en quad réclament un effort physique, contrairement à ce qu'on pourrait croire) : rien de tel qu'une excursion en quad pour oublier la métropole et le travail. Retrouvez plus de renseignements sur l'organisateur de cette randonnée en quad en Lozère.

quad3 (3)

Posté par fulviorizzo à 12:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2018

Développer un business

Au cours des dix dernières années, alors que tout le monde se concentrait sur la résolution des problèmes des consommateurs finaux, Rahul Garg, fondateur et PDG de Moglix, cherchait à identifier les points critiques des entreprises et à les résoudre. Il a commencé par une simple déclaration en 2015: "Comment pouvons-nous ré-imaginer le commerce B2B avec la technologie?" Et il est entré dans un segment qui n'avait pas vu l'innovation depuis longtemps, et c'est ainsi que la start-up B2B e-commerce est devenue. Moglix propose des produits de plus de 30 catégories allant des roulements électriques aux fixations de sécurité en passant par les fixations, ce qui simplifie également les processus d'approvisionnement et de chaîne d'approvisionnement. Il dessert les grandes et moyennes entreprises. Moglix a pour clients 300 grands fabricants et plus de 200 000 PME ont effectué des transactions sur sa plate-forme. Récemment, la société a commencé à développer des applications métier pour aider à résoudre les problèmes de taxation et de chaîne logistique. Ses clients couvrent les secteurs de l'automobile, des biens de consommation courante, de l'acier, des produits chimiques, de la pharma, du pétrole et du gaz. Pour fournir à travers l'Inde, il a établi centres de distribution dans la RCN de Delhi, Chennai, Mumbai, Pune, Ahmedabad, Kolkata, Aurangabad, Maharashtra et Pant Nagar, Uttarakhand. Il compte 5 000 fournisseurs dans 25 États et dans plusieurs pays. À ses débuts, il était impensable de créer une jeune entreprise au service des entreprises, mais la collecte de fonds n’était pas un défi. Garg dit que depuis 2015 a été une année prospère et qu'ils demandaient un financement plus petit, ils ont facilement obtenu des fonds. À ce jour, il a réuni 18 millions de dollars auprès de International Financial Corporation, de Partenaires Accel, de Jungle Ventures, de Venture Highway, de SeedPlus et de Rocketship, en trois étapes. Ratan Tata est aussi un investisseur. Cependant, attirer les bons talents a été difficile dans les premiers jours. «C’était délicat, car en 2015, le secteur B2B n’était pas tellement prestigieux. Mais nous avons attiré le personnel adéquat», explique Garg. De plus, comme l'espace est naissant, tout doit être construit à partir de zéro. "Nous avons construit sur ce qui doit être fait quels problèmes ont les acheteurs, quel problème quels fournisseurs ont, quelle est la logistique de transport, comment fonctionne le cycle de paiement? Je pense que la complexité était grande », ajoute-t-il. Moglix a développé une plate-forme SaaS (logiciel en tant que service) pour ses clients, qu'ils utilisent sur l'ensemble de leur base de fournisseurs et facturent des frais pour l'abonnement. Ils absorbent également 5 à 15% de chaque transaction acheminée par leur intermédiaire. La société obtient généralement des contrats de grande taille et ils peuvent aller jusqu'à 45 lakh. Une offre SaaS est un produit de chaîne d’approvisionnement (GST), qu’elle a introduit pour aider le client lorsque le nouveau régime fiscal est entré en vigueur. En fait, avec l’introduction de la TPS, la société a enregistré une augmentation de la demande pour ses services, en apportant des processus ainsi que la chaîne d’approvisionnement organisée au monde du B2B. Ils ont annoncé leur produit de la TPS en novembre dernier et ont affirmé que cette taxe d’une valeur de 4 milliards de dollars leur était transmise. L'évolutivité est souvent une question lorsqu'il s'agit d'entreprises B2B. La plupart des experts affirment que les plus grandes organisations globalement sont les consommateurs face. Cependant, opérer dans l'espace B2B présente ses propres avantages. Pour passer à l’échelle supérieure, il n’est pas nécessaire d’inciter vos produits en offrant des rabais et des dépenses pour l’acquisition de clients. "Ici, vous progressez à un rythme plus normal, où une entreprise en bonne santé devrait croître par rapport à une croissance incitative ou à la croissance externe", déclare Garg. "En outre, le consommateur est beaucoup moins capricieux et ne peut pas s'en aller dès que vous cessez d'offrir des rabais." Les clients réguliers sont plus élevés, ce qui permet d’obtenir de meilleurs résultats financiers. La société prétend être positive pour l'Ebitda et qu'elle sera rentable pour l'exercice 2019. Pour l'instant, elle est en mode d'expansion. Elle a récemment ouvert des centres dans l’est de l’Inde et a engagé des personnes de manière agressive. Actuellement, il emploie 360 personnes. "Nous sommes à l'aube de la croissance et l'année prochaine, nous allons dépasser cette échelle. Nous nous concentrons davantage sur le renforcement des organisations, nous faisons donc beaucoup pour renforcer les capacités et former les gens, car ce n'est pas un secteur que les gens ont été formé dans ", dit Garg.

Posté par fulviorizzo à 08:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2018

L'importance de la bonne nutrition

Les effets d'une bonne nutrition sur le corps sont aussi visibles que les effets d'une mauvaise nutrition sur le corps. La différence est que la mauvaise nutrition peut détruire le corps, alors qu'une bonne nutrition ne fait que soutenir et construire le corps. Par conséquent, le meilleur objectif dans la vie est de maintenir un style de vie qui favorise une bonne nutrition. Cela entraînera de nombreux effets positifs, y compris les 5 effets suivants d'une bonne nutrition. 5 effets de la bonne nutrition: 1. Maintenir la fonction normale du corps Cela comprend un meilleur apprentissage, un bon équilibre et un bon pH dans les tissus du corps, afin de stabiliser et de réguler les systèmes corporels tels que la pression artérielle, reconstruire les tissus et maintenir un taux de glycémie approprié. 2. Maintenir un poids santé Cela comprend des pressions sanguines correctes, moins susceptibles de permettre des maladies comme le diabète, les dysfonctionnements cardiaques 3. Prévenir la maladie Cela comprend la prévention du cancer, des maladies des tissus, des invasions parasitaires, des infections bactériennes. 4. Transmettre un bon départ aux générations futures Bébés en bonne santé, système immunitaire, grossesse en santé 5. Soulager le stress Réduire les effets secondaires des médicaments, renforcer le système immunitaire, maintenir le calme et les capacités d'adaptation Si vous pouvez profiter de ces 5 effets d'une bonne nutrition, vous serez sur la bonne voie pour un corps meilleur et en meilleure santé, capable de fonctionner correctement. Une des clés pour avoir une bonne nutrition régulièrement est d'éviter les excès. Équilibrer l'apport alimentaire entre les principaux groupes et manger des quantités appropriées. Vous avez besoin d'un équilibre de protéines, de glucides, de graisses, de vitamines, de minéraux, de fibres et d'autres nutriments. Une multivitamine peut être utile si vous n'êtes pas sûr de votre apport alimentaire, mais cela ne remplace pas une alimentation adéquate. L'eau est essentielle au fonctionnement du corps, en déplaçant les nutriments dans les cellules et en manipulant l'élimination des déchets. Vous pouvez obtenir et suivre la pyramide alimentaire quotidienne standard et les apports nutritionnels recommandés (RDA) émis par le gouvernement. Il est ajusté en fonction de l'âge car les besoins alimentaires évoluent avec l'âge. Cette pyramide est composée de groupes nutritionnels comprenant des calories, des glucides, des graisses, des protéines, des fibres, des vitamines et des minéraux. Elle comprend des listes d'antioxydants et d'herbes bénéfiques pour la santé. Outre l'âge, les besoins nutritionnels du corps changent avec l'utilisation de médicaments, ou les troubles et maladies qui affectent la capacité de l'organisme à répondre à ces besoins ou interfèrent avec l'absorption ou l'ingestion de nutriments alimentaires. Il y a plus que les cinq effets ci-dessus d'une bonne nutrition, mais ceux-ci vous aideront à démarrer dans un mode de vie sain si vous faites attention. Au fait, si vous ne pouvez pas faire attention, vous pourriez avoir besoin d'une meilleure nutrition! Évitez les sucreries en excès et les aliments très raffinés, car ils peuvent causer des excès bactériens qui peuvent même avoir un résultat mortel s'ils ne sont pas contrôlés (Candida). En fournissant le carburant (nourriture) approprié à votre corps, vous lui permettez de fonctionner à sa capacité optimale, vous gardant en bonne santé, heureux et apte pendant des années et des années, avec des avantages allant même jusqu'à la prochaine génération. Retrouvez plus de renseignements sur l'organisateur de ce de atelier de cuisine à Bruxelles.

Posté par fulviorizzo à 08:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,